Délicieuse interview de Barbara

Barbara. Un délicieux petit bijou. Sûre d’elle. Intéressante. Bavarde. Une claque! Dans un gant de velours.

Alors, dis-nous Barbara, qui es-tu?

Je suis avant tout une jeune femme pleine de vie! Qui aime apprécier les moments qui lui sont offerts tout en étant source de ces moments de plaisir.

Se définir, c’est une tâche complexe, on doit toujours apprendre sur soi parce qu’on est en constante évolution, tout en ayant conscience des points cruciaux qui nous déterminent. Les miens sont l’écoute de l’autre et de moi-même, le respect de l’intégrité de la personne et l’expression de soi. On pourrait se définir avec «la permanence dans le changement». Connaître ses fantasmes, connaître ses tabous, c’est participer à la construction de son identité.

barbara nature belle

Que fais-tu de beau dans la vie?

Je viens de passer cinq années à la faculté, où j’étudie les sciences. Je suis complètement passionnée par les études, et j’adore faire de la recherche. J’aime cette idée de pouvoir trouver des choses qui n’ont jamais été faites, et révolutionner à ma manière et à mon échelle des faits que l’on pensait établis.

Je ne suis pas une fervente défenseure du système éducatif, j’ai eu la grande chance de savoir ce que je voulais faire et j’ai eu l’occasion de mettre à profit mes capacités et ma motivation. Je ne pense pas qu’il faille à tout prix faire des études, mais je pense qu’il est nécessaire déjà de trouver ce que l’on aime ou pas, et ce n’est pas une chose aisée en règle générale.

J’aime aussi beaucoup m’occuper des enfants, j’ai beaucoup d’expériences auprès d’eux et c’est un moment que j’apprécie toujours. Je n’en ai pas, parce que j’ai énormément de choses à faire dans ma vie de femme avant, mais je suis certaine que je saurai être une bonne future mère, avec mes moments de doutes qui sont nécessaires. Je ne suis pas pressée, parce que je sais que lorsque le moment sera venu, il sera réfléchi et ressenti, comme chaque grand moment que je me suis accordée dans ma vie.

Tu sembles aimer la musique… Tu nous en dis plus?

En effet, on peut vraiment dire que je suis une femme passionnée par tout ce que je fais ! J’ai fait de la batterie pendant de nombreuses années, et puis j’ai également continué dans l’organisation de soirées. Je suis membre active d’une association étudiante, et je tourne aussi pas mal en France à mon propre compte. Avec le recul (ou pas), j’ai mené vraiment une vie de dingue et de rêve ! J’avais le même niveau académique aux yeux de professeurs que quelqu’un qui ne sors jamais, pour autant j’avais la même vie en dehors que quelqu’un qui ne fais pas d’études.

Je suis fière, même si je n’irai jamais écraser les autres pour ma propre réussite. Ce qui me rend d’autant plus contente des choix que je fais! Ce choix de vie, très ambitieux et carriériste, m’a beaucoup coûté au niveau sentimental. C’est assez difficile de trouver un homme qui ne devient pas jaloux ou possessif. Mais je crois sincèrement que je ne le regretterai pas et qu’un jour je trouverai l’homme qui saura apprécier tout ce que j’ai fait avant, et qui m’aimera pour ça.

barbara sexy

Tes artistes préférés?

Ceux qui ont envie de s’exprimer. Comme je l’ai dit, l’expression de soi est quelque chose qui me semble fondamental pour enfin respirer. C’est la chose la plus nécessaire et à la fois la plus dure, puisqu’elle nécessite une certaine connaissance de soi, et en même temps c’est ce qui nous permet de nous connaître. En somme, j’aime celui qui donne de lui, celui qui va révéler une partie de soi, parce que c’est la base de l’échange. Tout le monde a un côté artiste, mais beaucoup s’empêchent de le sortir parce qu’ils ont peur de lui. Le mien, je l’ai assumé avec mes dix ans de théâtre, et ca m’a beaucoup aidé dans mon adolescence. J’aime les artistes de la vie, ceux qui vont penser d’une autre manière, tout en étant dans une grande logique. J’aime les philosophes, j’aime les musiciens, j’aime les comédiens. J’aime être les trois!

Plus précisément, il y a un artiste que j’affectionne, c’est M.C. Escher. En fait j’y vois de la philosophie mathématique. Réfléchir sur ces œuvres, c’est méditer sur ce que l’on perçoit. Ça représente bien ma conviction de vie qui est que la réalité est faite de différents points de vue.

Niveau musique, je suis aussi très éclectique ! Il faudrait que je cite mes artistes préférés dans chaque catégorie… Je n’aime pas tous les styles, je suis en fait même très sélective dans mon ouverture musicale. Que ce soit en rock, hip-hop ou en musiques électroniques, je vais être assez pointue.

Avec le temps, j’ai quand même des oscillations dans mes priorités auditives. Plus jeune, j’étais une mordue de rock et de punk, sûrement une grande période de rébellion et d’affirmation. Ensuite j’ai voulu la paix, alors j’ai à pas mal écouté de reggae et du dub, du bon vieux Bob Marley traînait dans mon lecteur et des années plus tard je connais encore les paroles ! J’ai vu The Skatalites en concert c’était énorme. J’ai aussi écouté dans le même coup du disco et de la funk. Cerrone est un des grands noms que je peux citer dans ma médiathèque. Ensuite, j’ai découvert vraiment le milieu des soirées électroniques, et je me suis spécialisée là dedans. Pour autant, il y a énormément de styles musicaux au sein de cette catégorie, et ma logique « d’ouverture d’esprit/sélection » se répète.

J’ai également été élevée dans la musique classique, je ne suis pas étrangère à cette culture non plus.

Je m’ouvre aussi pas mal en ce moment sur le hip-hop, et le scratch, alors affaire à suivre…

barbara chat sexy

Tu aimes rire? Dis-nous! Fais-nous rire!

HUMOUR [ON].

Ca serait beau ! Un bouton qui déclenche l’hilarité =) Certains hommes politiques en ont un, mais ce sont les seuls à ne pas l’utiliser au bon moment. Un peu comme les hommes et le clignotant quoi !

Bon, revanche de blague sexiste. Sans rire, l’humour c’est sérieux ! Pour moi c’est un art et un mode de vie =) Je suis hyper ouverte d’esprit, et je sais écouter les choses les plus importantes. Savoir rire, c’est savoir se distancier des choses qui le nécessitent.

Pour moi on doit pouvoir rire de tout le monde, parce que justement la discrimination c’est arrêter de se moquer d’une catégorie. Quelle soit religieuse, physique, ou morale, ou même tout ca à la fois ! L’humour, c’est un art de l’esprit. Comme j’aime les deux alors j’essaie de m’appliquer.

Un sourire amène un sourire, alors c’est toujours un plaisir pour moi de le donner =) En plus, on me dit souvent qu’il est très beau, alors j’en fais profiter !

Vends-ta-culotte. Qu’est-ce qui te plaît sur le site?

J’aime le fait de pouvoir laisser libre cours à ses fantasmes, et montrer ce côté là qui est finalement réservé à l’intime. J’aime le fait de pouvoir justement laisser mon côté artistiquement coquin ^^

D’ailleurs, j’adore faire des photos originales, toujours attentionnées, qui montre bien mon côté exhib’ =) C’est vraiment important pour moi de mettre une touche personnelle dans chaque chose que j’envoie à l’homme avec qui je correspond. Que ce soit au niveau de l’attention que je mets dans l’échange par écrit, au niveau des photos ou de la lingerie. Chaque personne est différente, et même si ce sont les hommes qui viennent me parler, je pense que le choix se fait dans le deux sens pour que cela reste un plaisir, en tout cas à mon sens. Alors j’adore aller chercher des dessous que l’homme aura choisi, lui envoyer plein de photos sous toutes les coutures et avoir son avis après:)

Et puis le site est vraiment bien géré, sécurisé, avec un design trop mignon ! J’en ai même parlé à des copines tellement j’ai adhéré ! Le site ressemble à celui qui l’utilise, et chacun peut y trouver ce qu’il a envie, et même pourquoi pas découvrir de nouveaux plaisirs comme moi =)

fesses barbara

Aimes-tu ton corps?

Dire non serait mentir, dire oui le serait tout autant.

On a tous des réaménagements avec son corps, on passe tous par des phases plus ou moins délicates d’acceptation. J’ai de la chance d’éviter des maladies, j’ai de la chance d’être née comme je suis. J’ai de la chance de reconnaître ce que j’ai. Un peu comme à la manière de mon esprit.

Pour autant, je ne me repose pas sur mes acquis. Il y a eu des phases dans ma vie où j’ai pris beaucoup de poids, que j’ai reperdu, non sans grands efforts parfois.

J’ai un peu du mal parfois à savoir quelle taille je fais, vu que je suis une grande gourmande et en même temps je peux maigrir beaucoup à cause de toutes mes activités.

Il n’y a pas longtemps je mettais mes pantalons en 40 qui m’allaient serrés avant, voire 42. Jusqu’à ce qu’une amie m’ouvre les yeux et en fait je rentrais bien dans du 36 !

En dehors, je pense qu’il n’y a pas de taille parfaite pour séduire. C’est une attitude qui prime, que ce soit chez les femmes comme chez les hommes.

Quelle est la partie de ton corps que tu préfères (nous, on les aime toutes!)?

Hihi, ca rapproche de la dernière question ! Moi aussi je les aime toutes, parce qu’elles font partie de moi. On a tous des complexes, même la fille la plus stéréotypée qui soit !

J’aime bien être nature, montrer ce qu’elle m’a donnée, sans trop d’artifices. La femme est belle, la vie aussi. Profitons de la vie et regardant tant que nous avons des yeux. Rien qu’en dédicace de tous les nés-cessiteux ! (cf de la rédaction : noter le jeu de mots)

cul barbara

Ta première expérience sexuelle?

Alors, la question finalement la plus intime ^^

C’était un peu… rapide ! Non pas dans la performance à proprement parlée, mais disons que j’ai presque tout fait en même temps. Je n’avais jamais embrassé de garçon, ni m’était laissée approcher. En fait je ne me rendais pas vraiment compte, mais j’attirais les hommes plus vieux que moi ^^ C’était l’été de mes 15 ans (je suis née en juillet), et j’ai rencontré un garçon de 18 ans.

Il était tout droit sorti d’un magasine, le genre hyper beaugossément stéréotypé. Pas vraiment le style auquel je m’intéresse dans mes rêves de jeunes filles (j’ai toujours eu un grand côté romantique, alors je misais plus sur les garçons un peu à côté). Lui, il avait misé sur moi. Au final, je me suis laissée embarquer, il m’a eu quelques jours et puis, au moment de me raccompagner, il me plaque sur le mur, m’embrasse, et passe sa main sous ma culotte parce que j’avais une jupe. C’était vraiment ma première expérience… Il m’a regardé droit dans les yeux, j’ai retenu mon souffle, et il m’a proposé d’aller dans sa chambre. Il avait un tel magnétisme à ce moment là que je n’avais pas envie de lui dire non, et puis il m’a déposée sur le lit.

Il se met sur moi, et me demande avec sa voix si tendre et ferme à la fois si je l’ai déjà fait auparavant. J’étais impressionnée, et en même temps j’ai voulu grandir d’un coup. Je l’ai juste regardé et je lui ai dit ‘non’. Ca a fait mal, c’est vrai, mais je sentais que c’était maintenant.

Deux jours plus tard, je dois partir de l’endroit où j’étais. J’ai pleuré c’est vrai, pour autant j’avais fait l’effort de ne pas lui montrer tous les jours d’avant que j’allais être peinée. Au final, quelques semaines plus tard lorsque j’ai voulu le recontacter, je me suis aperçue qu’il m’avait donné un faux numéro. Voilà comment j’ai découvert les hommes. J’ai vécu ensuite pas mal d’expériences assez difficiles, mais je ne dirai jamais que tous les hommes sont pareils ! D’ailleurs, la dernière femme qui m’a sorti « tous les hommes, c’est des salauds », je lui ai répondu « fallait pas tous les essayer ».

Seins barbara

Ton fantasme?

MON fantasme ? Hihi il n’y en a pas qu’un seul !

Pour autant, il n’est pas essentiel de tous les réaliser. Il y a certains fantasmes qui sont faits pour le rester, d’autres qui changent ou évoluent, et certains qui se réalisent avec l’homme/la femme de sa vie. Perso j’adore m’exhiber… C’est quelque chose que je n’ai jamais vraiment pu faire avant, alors c’est plutôt plaisant de pouvoir découvrir d’autres choses, et aussi vivre ma sexualité tout en étant seule et en respectant mon corps.

Quelle image penses-tu que tu projettes de toi?

J’en ai plusieurs, en fonction de la facette de ma vie.

J’ai l’étudiante studieuse aux yeux de mes profs.

J’ai l’artiste populaire de mes soirées.

J’ai l’amie stable et fidèle, qui sait écouter et divertir ses proches.

J’ai la fille belle et coquine, excitante que j’aime dévoiler à mes admirateurs.

barbara nue

Quel est ton rêve?

A l’image de mes fantasmes, je ne peux pas dire que j’en ai qu’un seul ! Et de la même manière, il y en a qui sont réalisables et d’autres non. On va dire que j’aimerais devenir une grande scientifique, et une grande artiste. Ca je me donne les moyens ! Sinon dans un côté plus fantasque, j’adorerais parler toutes les langues du monde =)

Amicalement, t’as plus de copines ou de copains? Pourquoi?

Hum, on va dire que c’est équivalent, puisque impossible de faire des statistiques. Je suis le genre de fille avec un rayonnement social très étendu. Alors je n’ai pas vraiment les mêmes relations avec les filles qu’avec les garçons, mais je prends le meilleur dans chaque personne.

Penses-tu que les femmes peuvent sauver le monde?

Le mot pouvoir est plus faible que le mot devoir. Les femmes doivent sauver le monde parce qu’on pose encore la question de savoir si elles sont capables.

Qu’est-ce qui te plaît chez un homme, physiquement?

J’aime les hommes avec du charisme, celui qui pense par son attitude. J’aime discerner les traits fins de l’esprit dans la façon d’être de l’homme. Physiquement, je suis sortie avec des hommes qui ne me plaisaient pas nécessairement. J’ai été beaucoup moins exigeante avec les hommes qu’ils ne l’ont été avec les femmes en général !

Intellectuellement?

J’ai plus de critères, peut-être un peu trop, mais parce que je suis dans l’optique de trouver l’homme de ma vie ! Je ne me mets pas la pression, mais je suis une fille romantique et je ne me disperse pas vraiment. Je n’aime pas enchaîner les conquêtes et je suis une femme très fidèle.

J’aime les hommes rassurants, protecteurs en gentleman. J’aime les hommes qui savent me répondre dans les débats, et celui qui a un bon sens de l’humour (qui rigole à mes blagues en fait!).

Ca c’est pour ma vie entière ! Sinon j’aime les hommes qui ne sont pas misogynes, les hommes respectueux et les passionnés. VTC me permet de discuter avec des hommes vraiment intéressants et aussi de leur faire profiter de ma passion pour les belles choses =)

Un petit mot pour la fin?

Merci !

Merci à vous pour votre interview, votre sympathie et votre site génial <3

Merci à tous mes admirateurs qui sont si gentils, polis, et uniques !

Merci à mes admirateurs les plus fidèles, qui se reconnaîtront, qui sont rares, très précieux et dont j’adore m’occuper: )

 

 

Ca y est? Vous êtes tombé amoureux? Alors, pour rejoindre Barbara, c’est là : Barbara

Mots-Clés: ,